Le Forum du mouton d'Ouessant
 
AccueilportailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Conseils pour favoriser l'entente entre les moutons et autres espèces

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maya_01

avatar

Féminin Nombre de messages : 12
Age : 30
Localisation : Rhone Alpes 01
Date d'inscription : 26/02/2012

MessageSujet: Conseils pour favoriser l'entente entre les moutons et autres espèces   Dim 26 Fév 2012 - 20:36

Bonsoir !

j'espère avoir posté au bon endroit...

...je voudrais savoir quels age et genre (sexe) dois-je privilégier pour favoriser la meilleure adaptation et entente possible entre les différentes espèces ?  

Comme expliqué dans ma présentation je vais donc créer une ferme miniature avec deux moutons d'ouessant, quatre chèvres naines, des poules naines et deux ânes miniatures.

Pour mes autres espèces d'animaux (sauf poules) ils n'auront pas plus de six mois et il y aura autant de mâles castrés que de femelles.

Après m'être renseignée sur le comportement des moutons sur internet (le problème avec internet, c'est qu'on peut se forger des idées en ayant pas lu les bonnes choses) et en ayant contacté quelques éleveurs pour un éventuel achat non abouti, je suis un peu perdue !

Je pensais au début faire comme pour les autres animaux mais il me semble que la séparation des petits est assez difficile même à six mois ? j'ai lu aussi qu'un seul bélier (castré car impossible d'avoir des entiers) même castré peut-être difficile à gérer ? Et si je prendre un brebis qui à un petit (né mais pas forcement sevré) j'ai peur qu'elle n'accepte pas la présence d'autres animaux car il est quand même plus compliqué d'habituer des adultes dont en plus on ne connait pas/peu le passé que des petits qui apprennent à vivre tous ensemble.

Merci beaucoup à ceux qui auront eu le courage de tout lire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marguerite
administrateur ou trice
avatar

Féminin Nombre de messages : 5232
Age : 1060
Localisation : France, Provence, Vaucluse, Sault.
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Re: Conseils pour favoriser l'entente entre les moutons et autres espèces   Lun 27 Fév 2012 - 4:08

Bonjour,

Je vais te répondre en vrac (j'ai le temps, je n'arrive plus à dormir), à ton tour de prendre le temps de lire :

Un bélier castré est gentil tout plein, rien à voir avec un entier qui pense devoir régner sur son territoire, un castré ne fabrique plus d'hormone sexuelle (d'ailleurs, il ne s'appelle plus "bélier", c'est un mouton, sans sexe), donc, il ne règne plus sur grand chose, il mène une petite vie pépère sans chercher à se positionner en hauteur dans une quelconque hiérarchie.

S'il est castré tout petit, il n'aura pas de corne ou juste des moignons de cornes sans intérêt esthétique, mais s'il est castré plus âgé, il aura des cornes qui cesseront quasiment de pousser.
la castration tout petit est simple et quasiment sans frais , plus âgé , il faut passer par un véto .
tu peux commencer par acheter un jeune entier , qui saillit dès le premier automne , puis , pour ne pas prendre le risque de le voir changer de caractère , tu le fais castrer , ainsi , il aura des cornes , il sera plus beau pour ton projet et  il aura contribué à agrandir ton cheptel .
et si sa descendance est un mâle , tu castres ce petit dès l'âge de 1 mois , ainsi , pas de risque qu'il saillisse sa mère .

il est étonnant que tu n'arrives pas à te procurer de mâle entier ...
les naissances vont commencer dans les semaines qui viennent , si tu veux un entier , tu le réserves auprès de l'éleveur dès maintenant , tu pourras l'emporter dès l'âge de 4 mois .

4 mois, c 'est un âge auquel on peut séparer les petits de leur mère sans problème .
bien sûr , si on a l'expérience de l'élevage des ouessant , on comprend que les mère et leurs petits restent en relation privilégiée trés longtemps , il n'empêche qu'une séparation à l'âge de 4 mois ne pose aucun problème de croissance ou de santé pour le petit , mais tant que les moutons ne parleront pas le language des humains , nous ne saurons pas si cela les traumatise ou non .

ensuite , acheter une mère avec son agneau ou agnelle ....
agneau , il faudra le castrer tout petit pour éviter le risque de saillie de sa mère , donc , pas de corne .
agnelle , pas de problème .
peut être ne pas les déménager trop tôt de leur élevage d'origine pour ne pas stresser la mère qui sera séparée de son environnement habituel avec des copines , et qui en même temps restera attentive à son petit , les ouessantes sont trés maternelles .
aucun problème de cohabitation avec d'autres adultes d'autres races , ou de même race .

tu peux aussi n'acheter que des béliers entiers , ils ne deviendront jamais fonceurs s'ils ne sont jamais en présence de femelles ( brebis ou chèvres ) .
ou que des béliers castrés , ce qui simplifie tout .

à savoir : il arrive qu'un bouc saillise une brebis ou qu'un bélier saillisse un chèvre , ça ne donne pas souvent de petit mais le comportement " petit chef qui protège son territoire et ses femelles " ( donc fonceur ) peut apparaître même si aucune femelle de la bonne race n'est présente .

si tu as d'autres questions , n'hésites pas , les autres membres de ce forum ont aussi plein de réponses à ta disposition .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haggis
administrateur ou trice
avatar

Masculin Nombre de messages : 1361
Age : 41
Localisation : Ille-et-Vilaine
Date d'inscription : 22/04/2009

MessageSujet: Re: Conseils pour favoriser l'entente entre les moutons et autres espèces   Lun 27 Fév 2012 - 8:42

Marguerite a à peu près tout dit mais juste pour confirmer:

Pas de problème pour séparer un "petit" (à cet age-là ils ne le sont déjà plus tellement) de sa mère à 6 mois.
Et un bélier castré ne sera pas difficile à gérer.
Même si les moutons sont adultes quand ils sont ajoutés aux autres animaux, ils devraient s'intégrer, même si ça prendra évidemment un peu plus de temps que s'ils sont nés dans ce groupe. Beaucoup d'entre nous ont fait l'expérience d'intégrer des animaux méfiants ou en tous cas moins habitués à la présence d'humains (ou autres animaux), mais petit à petit ils deviennent plus familiers.
Et pour finir, je n'ai jamais entendu parler d'une brebis qui n'accepte pas la présence d'autres animaux pour défendre son petit.

En gros, tant que tu n'as pas de bélier l'intégration des moutons de Ouessant chez toi a toutes les raisons de bien se passer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://picasaweb.google.fr/haggis.ouessant/
Maya_01

avatar

Féminin Nombre de messages : 12
Age : 30
Localisation : Rhone Alpes 01
Date d'inscription : 26/02/2012

MessageSujet: Re: Conseils pour favoriser l'entente entre les moutons et autres espèces   Lun 27 Fév 2012 - 9:16

Merci pour vos réponses elles sont bien complète c'est super.

Margerite j'aurais su je serais passé dans la nuit aussi insomnie quand tu nous tiens !
la lecture ne me gène pas ;-) par contre je m'excuse souvant de faire des romans mais c'est comme ça je suis une pipelette et il faudrait que je travaille à aller à l essentiel Embarassed

Haggis tu as bien complété car j'allais dire que c'était peut-etre plus problematique d'intergret des petits d'autres espèces avec un adulte bélier ou brebis...mais effectivement je n'ai (et j'avais déjà cherché) jamais lu qu'un mouton adulte n'accéptait pas d'autres animaux...ou alors c'était dans le sens inverse.

reste quand même la question des cornes dont la croissance s'arrete et la crinière qui devient moins jolie (j'ai lu ça aussi...sur le forum), je trouve sa dommage quand même.

Margerite tu as levé un point important pour la brebis et son petit, je n'y avais pas pensé et pourtant c'est purement de la logique Rolling Eyes

Et je n'avais pas posé la question ici mais 2 jeunes brebis ne serait-il pas plus sage ?

merci encore !







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jul&noue
modérateur ou trice
avatar

Féminin Nombre de messages : 1345
Age : 33
Localisation : 49, Maine et Loire
Date d'inscription : 19/03/2011

MessageSujet: Re: Conseils pour favoriser l'entente entre les moutons et autres espèces   Lun 27 Fév 2012 - 14:40

Bonjour Maya,

Pour ma part, au début j'avais un bélier (entier) et une brebis qui est décédée 1mois et demi après son arrivée. notre bélier s'est alors retrouvé seul, et comme nous avions du mal à trouver une remplaçante à notre brebis, nous lui avons trouvé une chèvre naine. sur la vidéo ci dessous, émile avait un peu plus de 3 ans et n'était alors pas encore castré, békie n'avait que 3 mois. Et dès le départ, ça a été le grand amour.  :amour:



Depuis nous avons trouvé une brebis et nous avons décidé de castrer notre bélier afin de ralentir son comportement fonceur.
nous avons aujourd'hui : Emile notre bélier, Rosa notre brebis et deux chèvres naines (de 1 ans et 10 mois). Et tout se passe à merveille. Les petites chèvres embêtent de temps en temps les moutons en leur courant autour et en sautant par dessus leur dos (elles jouent à saute-mouton quoi ! Razz ). Un petit coup de tête (gentil) de notre brebis de temps en temps et tout rentre dans l'ordre. Et observer chèvres et moutons ensemble est un vrai bonheur !

Je trouverai ça dommage de se passer de bélier. La solution serait peut être de prendre un adulte au magnifique cornage et de le castrer. C'est ce que nous avons fait : aucune agressivité de sa part et des cornes magnifiques !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maya_01

avatar

Féminin Nombre de messages : 12
Age : 30
Localisation : Rhone Alpes 01
Date d'inscription : 26/02/2012

MessageSujet: Re: Conseils pour favoriser l'entente entre les moutons et autres espèces   Lun 27 Fév 2012 - 17:55

Merci de me faire part de ton experience jul&noue c'est vrai qu'ils ont l'air de bien s'entendre ton bélier et ta chèvre, elle est rigolotte !

Est ce que ta chèvre à bien accepté l'arrivée de la brebis ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marguerite
administrateur ou trice
avatar

Féminin Nombre de messages : 5232
Age : 1060
Localisation : France, Provence, Vaucluse, Sault.
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Re: Conseils pour favoriser l'entente entre les moutons et autres espèces   Mar 28 Fév 2012 - 10:34

Un problème surgit alors lorsqu'on achète un bélier adulte , je veux dire avec un cornage majestueux , minimum trois ans , c'est qu'on l'achète le même prix qu'un plus jeune , et qu'il vivra moins longtemps, sachant qu'une moyenne de 15 ans, plus souvent moins , ce n'est pas bien long.
mais c'est vrai que le cornage donne beaucoup d'allure à ces animaux .
maintenant , si c'est pour interresser des enfants, la majesté passe peut être en second plan .
et puis il m'est arrivé plusieurs fois , quand je vendais des agneaux ( en général , il y a en arrière plan l'idée de faire plaisir à un enfant ) , de constater que la castration du jeune et le fait que cela allait empêcher les cornes de se dévellopper , était un plus... les gens ont peur des cornes pour leurs enfants, ils ne pensent absolument pas au côté chargeur qui est pourtant beaucoup plus dangereux .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jul&noue
modérateur ou trice
avatar

Féminin Nombre de messages : 1345
Age : 33
Localisation : 49, Maine et Loire
Date d'inscription : 19/03/2011

MessageSujet: Re: Conseils pour favoriser l'entente entre les moutons et autres espèces   Mar 28 Fév 2012 - 10:57

Le côté fonceur est peut être influencé par le propre caractère du bélier. mon bélier est cool et pas fonceur (il n'avait tenté qu'une fois avant qu'on le fasse castrer), mais c'est peut être aussi dû au fait qu'on ne l'embête pas et qu'on ne le cherche jamais. Ce qui n'est peut être pas le cas avec des enfants ! et puis établir un profil psychologique du bélier avant de l'acheter n'est pas simple hein !

concernant la cohabitation entre mes chèvres et mes moutons. Et bien à l'arrivée de la brebis, c'est bien elle qui a eu du mal avec la chèvre. La mini chèvre était devenue presque fusionnelle avec le bélier, lui faisait tout le temps des câlins et ne le décollait pas d'une semelle (enfin d'un sabot). La brebis n'a fait que rétablir l'ordre et a repris sa place de première dame (avec des coups de tête). Rosa notre brebis (qu'on surnomme ici "la patronne") décide de tout : des déplacements, de l'endroit où dormir, de quand il faut arrêter de jouer... c'est une dictatrice qui équilibre bien nos deux petites chèvre un peu fofolles. La hiérarchie se fait naturellement en fonction des caractères de chacun.

Après il faudrait voir avec les autres membres, certains ici font également cohabiter chèvres et moutons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Conseils pour favoriser l'entente entre les moutons et autres espèces   

Revenir en haut Aller en bas
 
Conseils pour favoriser l'entente entre les moutons et autres espèces
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» conseils pour favoriser l'entente entre les moutons et autres espèces
» conseils pour canards mandarin
» Besoin de conseils pour travail sur bovins
» Besoin de conseils pour l'arrivée d'une deuxième chienne
» Entente entre perruches

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Mouton d'Ouessant :: Moutons d'Ouessant :: 
Le comportement de nos moutons
-
Sauter vers: