Le Forum du mouton d'Ouessant
 
AccueilportailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Brebis épuisée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Txikito



Masculin Nombre de messages : 20
Age : 31
Localisation : Besançon (Franche-Comté)
Date d'inscription : 18/08/2012

MessageSujet: Brebis épuisée   Jeu 24 Jan 2013 - 22:07

Bonsoir,
Ce soir j'ai découvert une de mes brebis (3 ans) gisant sur la neige, totalement immobile, je croyais qu'elle était morte, mais finalement non, elle avait l'air complètement congelée et épuisée, elle me regardait immobile (alors qu'elle est habituellement craintive) et lorsque j'ai essayé de la relever elle était incapable de se tenir debout.
Je l'ai donc enfermée dans sa cabane que j'ai remplie de foin pour qu'elle ait à manger (elle s'est d'ailleurs mise à manger en étant a moitié couchée) mais aussi pour qu'elle puisse sécher et se "réchauffer" (être à une température supérieure à zéro). Je soupçonne qu'elle ait manqué de nourriture (je l'ai trouvé très amaigrie et je remarquais dernièrement que ses compagnons ne la laissaient pas toujours manger du foin au râtelier). Pensez-vous que cela peut être du à un manque de nourriture, ou aurait-elle autre chose?
Que dois-je faire? Y aurait-il quelque chose à lui donner pour lui redonner de l'énergie ?
Merci d'avance pour vos avis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas

avatar

Masculin Nombre de messages : 1466
Age : 55
Localisation : Sylvains les Moulins, Eure (27),Normandie.
Date d'inscription : 12/02/2011

MessageSujet: Re: Brebis épuisée   Jeu 24 Jan 2013 - 23:30

Si elle mange c'est déjà une bonne chose. Par contre, si elle est très amaigrie, c'est mauvais signe... Ta brebis a t-elle été vermifugée récemment ? Question alimentation, donnes-tu des compléments (orge, granulés) ? Car, à cette saison et à ce stade de gestation les besoins des brebis sont plus importants. Je pense qu'il serait plus raisonnable de faire venir le vétérinaire demain s'il n'est pas trop tard (car les symptômes que tu décris sont inquiétants).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vv29

avatar

Féminin Nombre de messages : 1545
Age : 48
Localisation : quimper
Date d'inscription : 16/11/2010

MessageSujet: Re: Brebis épuisée   Ven 25 Jan 2013 - 10:00

Que faut-il donner en plus de l'herbe pour les brebis gestantes ?

Elles ont aussi du foin (qu'elles ne mangent pas tellement), des branches de bambou, des branches d'arbres, quelques poignées de maïs chaque soir. Ils ont aussi un bloc de sels minéraux.

Je ne donne plus de luzerne en granulé depuis qu'une des brebis a failli s'étouffer avec.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kanisha
"DOC"
avatar

Féminin Nombre de messages : 3358
Age : 96
Localisation : bretagne
Date d'inscription : 25/05/2008

MessageSujet: Re: Brebis épuisée   Ven 25 Jan 2013 - 14:11

comment elle va ce matin?

sa température?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ouessants.blogspot.com
marguerite
administrateur ou trice
avatar

Féminin Nombre de messages : 5320
Age : 160
Localisation : France, Provence, Vaucluse, Sault.
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Re: Brebis épuisée   Ven 25 Jan 2013 - 15:53

Est ce qu'avant les saillies tu as eu l'occasion de la palper, ou seulement de bien l'observer ?
Pour savoir si elle était déjà un peu maigre, ou normale, ou grasse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Txikito



Masculin Nombre de messages : 20
Age : 31
Localisation : Besançon (Franche-Comté)
Date d'inscription : 18/08/2012

MessageSujet: Re: Brebis épuisée   Ven 25 Jan 2013 - 16:25

Bonjour à tous et merci pour vos réponses.
Ce matin elle n'allait pas vraiment mieux, elle avait l'air plus réchauffée mais encore plus affaiblie, j'ai donc décidé d'appeler le vétérinaire, je la lui ai emmené à 14 heures.
La vétérinaire m'a dit qu'elle pensait qu'elle avait une cétose (une sorte d'anémie liée à la gestation), elle m'a alors confirmé qu'elle était en gestation (elle m'a d'ailleurs montré la palpation à réaliser, c'est impressionnant de sentir le petit à l'intérieur) et que d'après elle, elle n'était pas très loin du terme...
Du coup, elle l'a gardée pour la mettre sous perfusion de glucose et faire des examens (pour confirmer ou non le diagnostic) mais elle m'a dit qu'elle était extrêmement faible et qu'elle n'était donc pas sûre qu'elle s'en sorte :-(. Elle doit me tenir informée de l'évolution ce soir.
Elle ne mangeait que du foin (à volonté) et quelquefois un peu de pain, mais je ne lui donnais jamais de granulé ni autres compléments.
Elle a toujours été plutôt maigre, mais cette fois, en la portant, j'ai eu l'impression que c'était pire qu'auparavant.
Du coup, là j'ai donné des granulés (pour lapin, ça ne doit pas être extrêmement différent non) ? aux deux autres (1 mâle, 1 femelle) restés au prés et qui d'ailleurs ont l'air en forme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas

avatar

Masculin Nombre de messages : 1466
Age : 55
Localisation : Sylvains les Moulins, Eure (27),Normandie.
Date d'inscription : 12/02/2011

MessageSujet: Re: Brebis épuisée   Ven 25 Jan 2013 - 18:50

Txikito, on croise les doigts pour ta brebis et son agneau. Tu peux peut-être faire l'acquisition de granulés pour ovins, à distribuer avec parcimonie (150 g/jour/brebis au maximum, avec un apport plus réduit les premiers jours).
VV29, j'ai pour coutume de complémenter mes brebis durant les trois derniers mois de gestation, c'est à dire à la période où les besoins sont les plus importants et où l'herbe broutée n'a que peu de valeur nutritive. Elles ont du bon foin à volonté, mais elles préfèrent l'herbe plus appétente, bien que moins riche que le foin. Je sais que d'autres ne donnent pas de granulés, car les Ouessant les avalent parfois de travers et se tortillent dans tous les sens (très impressionnant). Avec l'habitude et une distribution régulière dans le calme, je m'aperçois que ça pose moins de problèmes...
Mes brebis sont en bon état et arrivent à l'agnelage et à la période de lactation dans de bonnes conditions... Cela ne coûte pas bien cher, représente une petite contrainte de distribution, mais me laisse l'esprit tranquille par rapport à leur alimentation. Cette année, pour la première fois, j'ai commandé des seaux de minéraux à lécher à l'Alliance Pastorale à Montmorillon. Tout cela fait partie du bien être essentiel que l'on se doit de procurer aux animaux que nous élevons pour le plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marguerite
administrateur ou trice
avatar

Féminin Nombre de messages : 5320
Age : 160
Localisation : France, Provence, Vaucluse, Sault.
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Re: Brebis épuisée   Sam 26 Jan 2013 - 8:08

Txikito a écrit:
La vétérinaire m'a dit qu'elle pensait qu'elle avait une cétose (une sorte d'anémie liée à la gestation), elle m'a alors confirmé qu'elle était en gestation (elle m'a d'ailleurs montré la palpation à réaliser, c'est impressionnant de sentir le petit à l'intérieur) et que d'après elle, elle n'était pas très loin du terme...
Du coup, elle l'a gardée pour la mettre sous perfusion de glucose et faire des examens (pour confirmer ou non le diagnostic) mais elle m'a dit qu'elle était extrêmement faible et qu'elle n'était donc pas sûre qu'elle s'en sorte

Si  c'est ça, c'est effectivement très grave, mais en général, ça commence avec une bête trop grasse, c'est pour cela que je te demandais son état corporel d'avant.
Il s'agit d'un processus bizarre qui fait que l'organisme de la bête perd les pédales avec cet équilibre fragile à préserver entre le manque d'espace à l'intérieur pour manger suffisamment (cause gestation + graisse), le besoin de se nourrir quand même , et cette graisse que le corps se met à digérer... à part une perfusion de glucose , il n'y a aucun moyen de faire marche arrière , et le fait de vouloir nourrir un peu plus cette bête qui maigrit à vue d'oeil, ne fait qu'aggraver le processus... à la limite, mieux vaudrait la faire avorter.
Son haleine devrait sentir l'acétone.

C'est une réminiscence d'anciens cours donnés par un vétérinaire... si quelqu'un réussit à mieux expliquer cet emballement destructeur, ça m'interesse.

C'est pour cette raison que je suis très prudente devant les conseils que je lis ici ou là et qui proposent de complémenter les femelles en gestation , pour moi , la gestation n'est pas une raison impliquant une complémentation chez nos ouessant , bien au contraire, ils ont une facilité à engraisser incroyable (mangez-en un au moins une fois dans votre vie, vous comprendrez ), et pour ce qui est du froid actuel, non plus, les ouessant portent tous une belle couette sur le dos.

Ce n'est pas de la radinerie de ma part, mes ouessants mangent régulièrement un peu de maïs , mais uniquement parce que j'en ai eu besoin pour les faire changer de parc, pour aucune autre raison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kanisha
"DOC"
avatar

Féminin Nombre de messages : 3358
Age : 96
Localisation : bretagne
Date d'inscription : 25/05/2008

MessageSujet: Re: Brebis épuisée   Sam 26 Jan 2013 - 8:46

en fait c'est comme j'ai compris le problème Marguerite et c'est plutôt un problème pour les grandes races je ne sais vraiment si c'est quelque choses qui arrive chez le Ouessant par contre si la brebis est très maigre elle pourrait être affaibli à cause d'un amaigrissement grave mais le traitement serait le même donc à voir si la brebis s'améliorer et ensuite comment
éviter le problème à l'avenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ouessants.blogspot.com
Txikito



Masculin Nombre de messages : 20
Age : 31
Localisation : Besançon (Franche-Comté)
Date d'inscription : 18/08/2012

MessageSujet: Re: Brebis épuisée   Sam 26 Jan 2013 - 12:07

En effet, Marguerite, le processus de la cétose m'a été sommairement expliqué par la vétérinaire et cela correspond à ce que tu dis (elle ne m'a pas parlé d'une incidence de la corpulence, mais sans doute pour simplifier).
Hier soir le diagnostic a été confirmé par les prélèvements. La perfusion de glucose et de je ne sais plus quoi l'a un peu réveillée, elle bougeait les pattes mais ne parvenait pas à se lever. Il a donc fallu laisser passer la nuit pour voir l'évolution, la vétérinaire m'ayant prévenu que la cétose conduisait à la production de corps cétoniques dans l'organisme (sortes de déchets produits par le puisage dans les réserves graisseuses) et qu'il fallait que ceux-ci soient éliminés progressivement par l'animal, cette élimination ne se passant pas toujours bien...
Et en effet, cette élimination ne se passe pas bien ce matin, il semble que les corps cétoniques lui causent des troubles neurologiques (cela a d'autant plus de chance de se produire que le nombre de corps cétoniques est important dans l'organisme). Les choix qui s'ouvrent se résument donc à : soit faire avorter la brebis (comme Marguerite le disait justement) afin que le petit ne pompe plus sur les ressources de la mère, mais dans le cas de ma brebis les chances de rétablissement sont estimées à 10% maximum par la vétérinaire (qui m'indique que le cas étant sévère il est possible qu'en plus d'être atteinte au niveau neurologique elle ait d'autres complications, notamment au niveau hépatique), soit l'euthanasie ayant au moins le mérite d'abréger ses souffrances. J'ai choisi la deuxième solution étant données les souffrances qu'endurait la pauvre bête. Je ne voulais pas prendre le risque de lui faire subir d'autres souffrances (avortement, complications ultérieures, etc. pour des perspectives de rétablissement très faibles). La vétérinaire m'a conforté dans ce choix.
Voilà donc le triste épilogue.
Concernant l'alimentation ce n'est pas, moi non plus, par radinerie que je n'ai pas complémenté l'alimentation de mes moutons (les granulés ne coutent pas cher et je n'avais que trois Ouessant) mais bien parce que j'ai plusieurs fois entendu ou lu sur ce forum que, hormis le foin qui est indispensable, il n'était pas nécessaire (voire pas conseillé) de complémenter par des granulés.
D'ailleurs mon bélier et mon autre brebis ont l'air en pleine forme bien que je ne sache pas si cette dernière est gestante ou non...
Peut-être qu'ici les granulés ne s'imposaient que pour cette brebis de nature maigre et donc plus vulnérable...
Ou peut-être que son alimentation en foin (seule source de nourriture car sol couvert de neige) était tout simplement insuffisante... car comme je le disais dans mon premier message j'avais remarqué récemment que les deux autres ne la laissaient pas toujours accéder au foin, et je remarquais qu'elle grattait la neige pour accéder à l'herbe sans penser que cela soit vraiment anormal.
La leçon que je retirerais de tout cela est de faire intervenir le vétérinaire immédiatement dans un cas similaire, j'aurais du dès jeudi soir l'amener, sans attendre le lendemain matin, il y aurait peut-être eu plus de chance qu'elle s'en sorte. Et à l'avenir, prévoir un râtelier plus grand afin que tout le monde puisse manger en même temps sans encombre ainsi qu'un complément pour celui ou celle qui serait plus vulnérable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rebecca

avatar

Féminin Nombre de messages : 1516
Age : 69
Localisation : Seine-Maritime, Normandie
Date d'inscription : 19/11/2008

MessageSujet: Re: Brebis épuisée   Sam 26 Jan 2013 - 12:38

J'en suis désolée pour elle, mais tu as pris la bonne décision, Txikito.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marguerite
administrateur ou trice
avatar

Féminin Nombre de messages : 5320
Age : 160
Localisation : France, Provence, Vaucluse, Sault.
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Re: Brebis épuisée   Sam 26 Jan 2013 - 13:24

Txikito a écrit:
Concernant l'alimentation ce n'est pas, moi non plus, par radinerie que je n'ai pas complémenté l'alimentation de mes moutons (les granulés ne coutent pas cher et je n'avais que trois Ouessant) mais bien parce que j'ai plusieurs fois entendu ou lu sur ce forum que, hormis le foin qui est indispensable, il n'était pas nécessaire (voire pas conseillé) de complémenter par des granulés.



Txikito,
Tu dois faire preuve de davantage d'esprit critique par rapport à cette affirmation , je suis la seule à avoir toujours affirmé sur ce forum qu'il n'est pas utile de complémenter les ouessant, parce que j'en suis persuadée , mais ceux qui affirment le contraire sont plus nombreux... notamment Dominique Morzinsky dans le blog des Lutins du Montana, qui est une pointure en élevage de ouessant...
Cherche à te faire une opinion par toi-même.

De mon côté, je continuerai à écrire, et agir chez moi, dans ce sens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kanisha
"DOC"
avatar

Féminin Nombre de messages : 3358
Age : 96
Localisation : bretagne
Date d'inscription : 25/05/2008

MessageSujet: Re: Brebis épuisée   Sam 26 Jan 2013 - 14:52

((((décision difficile)))))) Je suis désolée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ouessants.blogspot.com
Djinny24

avatar

Féminin Nombre de messages : 1008
Age : 55
Localisation : Perigueux-24
Date d'inscription : 10/02/2012

MessageSujet: Re: Brebis épuisée   Sam 26 Jan 2013 - 15:30

Triste histoire, désolée pour ta brebis Txikito, et pour cette décision difficile que tu as dû prendre...

Marguerite, par rapport au fait de complémenter ou non, est-ce que çà doit par exemple être relativisé par des conditions d'élevage différentes, surface consacrée aux moutons, état de la pâture... et aussi comme en parle Txikito, une certaine "rivalité" entre les moutons ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas

avatar

Masculin Nombre de messages : 1466
Age : 55
Localisation : Sylvains les Moulins, Eure (27),Normandie.
Date d'inscription : 12/02/2011

MessageSujet: Re: Brebis épuisée   Sam 26 Jan 2013 - 23:56

Désolé pour ce qui est arrivé. Cela fait partie des aléas de la vie d'éleveur...
Sans vouloir polémiquer et sans lui jeter la pierre, le diagnostic du vétérinaire n'est pas forcément le bon et je ne serais pas surpris que ta brebis ait subi une attaque parasitaire qui l'a affaiblie et amaigrie à ce point... A cette saison, on ne remarque pas toujours l'état de nos animaux, sous une toison épaisse. Il faudrait régulièrement pouvoir tâter nos moutons pour s'assurer de leur bonne santé... La question de la complémentation est délicate et je pense que Djinny résume bien les choses... Il est évident que selon la qualité du foin (qui peut dans le pire des cas être de bien piètre qualité et ne quasiment rien apporter), le nombre d'animaux sur les prairies en période estivale, la situation varie d'un élevage à l'autre. La fin de la gestation et le début de la lactation chez la brebis (quelque soit la race) entraîne une augmentation des besoins d'entretien. S'ils ne sont pas couverts par l'alimentation, c'est la brebis qui pompe sur ses réserves...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marguerite
administrateur ou trice
avatar

Féminin Nombre de messages : 5320
Age : 160
Localisation : France, Provence, Vaucluse, Sault.
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Re: Brebis épuisée   Dim 27 Jan 2013 - 11:21

C'est exact, il faut du bon avant d'envisager, peut être, de distribuer du concentré, et les conditions d'élevage peuvent tout changer, je suis bien obligée de l'admettre.

Il faut avant tout du foin frais ou sec d'excellente qualité aux moments où la brebis a besoin des meilleurs nutriments, comme une fin de gestation (le dernier mois) ou un début de lactation (les deux premiers mois), ce foin là seul suffit pour des ouessant.
Maintenant, si on doute de sa qualité ou bien si on en manque, on peut effectivement rajouter un peu d'orge ou de bouchons de luzerne, mais vraiment peu, les ouessant sont des bêtes toutes petites sous leur boule de laine, il ne faut surtout pas les engraisser, le moment serait vraiment malvenu.
En aucun cas on ne peut ne donner que cela, il faut des fibres pour un transit bien vivant.
Je crois que sur son blog, Dominique Morzinsky avait détaillé ses calculs.
Le reste de l'année, un foin quelconque suffit...  mais quand on a commencé à complémenter, le plaisir de voir nos bêtes courir vers nous puis se régaler de ce qu'on leur donne, fait qu'on a beaucoup de mal à se retenir, et encore plus si on partage ce plaisir avec des enfants.
Le maïs a tendance à leur faire faire de la graisse, il est intéressant pour le bruit qu'il fait au fond du seau, ça réveille efficacement nos moutons où qu'ils se trouvent, il est intéressant aussi parce qu'il peut être distribué dans l'herbe sans perte, il ne craint pas l'humidité, et il reste visible même s'il se faufile un peu entre les brins d'herbe, mais il n'est à utiliser que pour ces côtés pratiques, pas dans l'idée de les complémenter.

Pour ce qui est de la rivalité au râtelier, on peut soit multiplier les râteliers, soit cloisonner son accès avec une ou plusieurs parois qui permettent aux moutons de ne pas voir celui qui fait peur ou, à l'inverse, celui qu'on aime dominer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Brebis épuisée   

Revenir en haut Aller en bas
 
Brebis épuisée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Brebis épuisée
» Brebis avec des cornes
» Déclaration chèvre et brebis
» A vendre Brebis naines croisées Soay X cameroun
» Ma brebis seule

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Mouton d'Ouessant :: Moutons d'Ouessant :: 
Les soins et la santé
-
Sauter vers: