Le Forum du mouton d'Ouessant
 
AccueilportailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Recherches sur les myiases (asticots de mouches)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jul&noue
modérateur ou trice
avatar

Féminin Nombre de messages : 1343
Age : 33
Localisation : 49, Maine et Loire
Date d'inscription : 19/03/2011

MessageSujet: Recherches sur les myiases (asticots de mouches)   Ven 2 Aoû 2013 - 23:01

Bonsoir / bonjour à tous !

Je me suis rendu compte qu'aucun sujet ne traitait des myiases, ces fameuses mouches qui enquiquinent nos moutons en pondant leur asticots sous leur laine, et qui ont, parfois, une finalité désastreuse pour nos cheptel.

je me suis aussi rendu compte que nous avions traité vaguement de ce sujet dans un post, qui ne lui était, à la base, pas dédié, ce qui ne facilite pas les recherches sur le forum !

donc voilà, comme j'adore découvrir de nouvelles choses sur internet, je vous fais part de mes recherches "on the web" !

petit rappel pour vous présenter la myiase et ses asticots. il en existe deux sortes :
- la lucilia sericata, de couleur bleu métallique, vivant surtout en plaine

- la wohlfahtia magnifica, de couleur gris/noir avec un abdomen en acier et aux yeux rouges brique, vivant en altitude


leur développement :
le principal inconvénient de cette parasitose est la rapidité avec laquelle elle se développe ... en douze jour, un oeuf  de Lucilia Sericata se transforme en adulte capable de pondre 3000 œufs !


comment attaquent-elles ?
les larves (asticots) de ces mouches sont pondues notamment sur les organes génitaux et ont besoin de chaire vivante pour se développer. Pour se faire elles s'accrochent aux tissus grâce à deux crochets (qui empêchent les moutons de s'en débarrasser, même par le léchage) et pré-digère la chaire grâce à leur salive. Ces attaques entrainent une libération de toxines, toxiques pour le foie, les reins et pouvant entrainer la mort rapidement. Les attaques peuvent se faire sur peau saines, mais les altérations de la peau peuvent les favoriser. ces mouches sont attirées par les matières en décompositions et les selles et donc des diarrhées souillant la laine.

Quelles zones du moutons sont touchées ?
principalement les onglons (41%), le dos (13%) la zone ano-génitale (11%), les plaies (11%), mais aussi les points d'injections des vaccins (9%) mais aussi sinus, fourreau pénien, etc... et j'ai presque envie de dire "partout où la mouche trouvera de l'humidité et du chaud", c'est à dire à peu près partout sur le mouton !

est-ce fréquent ?
une étude a été réalisée par Christian Mage, chercheur, sur 1800 brebis 93 élevages de Corrèze. il a démontré que 37,9% des élevages étaient concernés par les attaques de myiases, avec une mortalité de 0,8% dû aux lésions provoquées par le développement des asticots.

quand attaquent-elles et comment savoir si un mouton est infesté ?
Les attaques ont principalement lieux l'été (les pontes de mouches débuteraient à partir du 15 juillet et jusqu'à fin septembre d'après une source, mais cela peut certainement varier d'une région à une autre, et d'une année à une autre), il faut donc rester vigilant et observer ses moutons. Seule l'observation va permettre de mettre en évidence la bête parasitée : celle qui sera isolée du troupeau, qui sera abattu, qui mangera moins... il faut réagir très vite une fois le mouton parasité découvert.

comment traiter ?
le traitement n'est pas aisé. il existe des insecticides autorisés pour les élevages, mais une bonne partie du traitement va être d'enlever les asticots manuellement en veillant à n'en oublier aucun ! pour se faire il faut décrocher les larves une à une à la pince à épiler et ensuite appliquer un antiseptique. un professeur de pathologie, Jeanne, Brugère-Picoud déconseille les bains, les désinfectants et les solutions appliquées directement sur les plaies, en raison de la toxicité de certains produits, notamment les insecticides. Il existe un risque d’absorption cutanée trop importante et un risque d'aggravation des plaies.
dès la découvertes d'asticots sur un mouton, appeler rapidement le vétérinaire !

et les risques pour l'homme ?
ce n'est pas une zoonose, elles ne s'attaquent pas à l'homme, donc aucun risque à être en contact avec un mouton infecté.



Mes sources :

les myiases : des larves carnassières

la myiase traitée dans la thèse d'un véto


article de la buvette des alpages

la myiase chez les lutins du Montana

étude épidémiologique sur la myiase : un pdf très bien fait
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marguerite
administrateur ou trice
avatar

Féminin Nombre de messages : 5319
Age : 160
Localisation : France, Provence, Vaucluse, Sault.
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Re: Recherches sur les myiases (asticots de mouches)   Sam 3 Aoû 2013 - 13:01

  Bonne idée et très interessant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
birdie08

avatar

Masculin Nombre de messages : 42
Age : 54
Localisation : rethel
Date d'inscription : 28/05/2013

MessageSujet: Re: Recherches sur les myiases (asticots de mouches)   Dim 3 Nov 2013 - 23:24

donc a ce jour on est tranquille sunny  jusqu au moi de mai ?
j ai bon. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vv29

avatar

Féminin Nombre de messages : 1545
Age : 48
Localisation : quimper
Date d'inscription : 16/11/2010

MessageSujet: Re: Recherches sur les myiases (asticots de mouches)   Lun 4 Nov 2013 - 11:17

Merci Jul&Noue ! Espérons que nous n'ayons pas à nous informer plus avant sur cette horrible insecte...

Mon voisin a un bassin à poissons dans son jardin et les libélulles sont présentes par ici maintenant. Quelques unes chassaient dans mon champ, près de mes moutons au mois d'août. J'espère que dès le printemps elles seront à l'oeuvre... ! Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marguerite
administrateur ou trice
avatar

Féminin Nombre de messages : 5319
Age : 160
Localisation : France, Provence, Vaucluse, Sault.
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Re: Recherches sur les myiases (asticots de mouches)   Lun 4 Nov 2013 - 13:44

j'ai parfois entendu parler de cicatrisation améliorée par la présence d'asticots, cette méthode serait en outre utilisée dans certains hôpitaux, mais il s'agit peut être d'une race différente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jul&noue
modérateur ou trice
avatar

Féminin Nombre de messages : 1343
Age : 33
Localisation : 49, Maine et Loire
Date d'inscription : 19/03/2011

MessageSujet: Re: Recherches sur les myiases (asticots de mouches)   Lun 4 Nov 2013 - 14:06

absolument Marguerite, tu as tout à fais raison. Certaines larves sont utilisées dans certains services hospitaliers afin de permettre d'éliminer plus facilement les chairs mortes et nécrosées qui freinent la cicatrisation. Les "larves hospitalières" se nourrissent uniquement de chaires mortes, c'est ce qu'on appelle l'asticothérapie.

Attention à ne pas confondre. Ici, nous avons à faire à une toute autre espèce de larve, qui se nourrit de chaire vivante. c'est ce qui rend cette larve si désastreuse car elle ne se limite pas aux tissus nécrosés : elle cherche toujours plus profondément des chaires fraiches et vivantes. Si je puis me permettre c'est une saloperie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marguerite
administrateur ou trice
avatar

Féminin Nombre de messages : 5319
Age : 160
Localisation : France, Provence, Vaucluse, Sault.
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Re: Recherches sur les myiases (asticots de mouches)   Lun 4 Nov 2013 - 15:07

je viens de faire une petite recherche,
en fait il s'agit de la mouche verte que tu nous as montrée en photo, la lucilia serricata,
ses larves font un travail étonnant, elles sont vendues stérilisées ( dans le sens " ne propage pas d'infection ", on ne leur donne pas la pillule .... )à l'intérieur de pansements grillagés, elles grignotent les chairs mortes au travers de ce fin grillage et nettoient les plaies en 10 fois moins de temps qu'il ne le faudrait avec des soins conventionnels, même des plaies inguérissables depuis plusieurs mois sont guéries avec cette méthode.
ce serait une réponse à la résistance aux antibiotiques, mais ça ne marche pas dans toutes les situations.
asticothérapie : hôpital de Saint Etienne, peut être à Rouen également.

ce serait interressant de savoir s'il est possible d'en acheter, je pense dans un premier temps à des soins vétérinaires....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jul&noue
modérateur ou trice
avatar

Féminin Nombre de messages : 1343
Age : 33
Localisation : 49, Maine et Loire
Date d'inscription : 19/03/2011

MessageSujet: Re: Recherches sur les myiases (asticots de mouches)   Lun 4 Nov 2013 - 16:32

je ne comprend pas, et comme quoi il faut toujours se méfier des sources... j'avais lu que la lucilia serricata s'attaquait aux tissus sains. Il semblerait tout de même, dans le cas de nos moutons, que cette dernière ne se limite pas qu'aux tissus nécrosés vu le désastre qu'elles font parfois sur leur derrière et ailleurs ! chez la lucillia, il existe plusieurs espèces. peut être que pour nos moutons c'est une espèce bien particulière qui s'attaque à eux Question 

après de nouvelles recherches, il semblerait que la lucilia ne s'attaque qu'aux tissus sains. seulement, sa salive, composées d'enzymes protéolytiques semblerait provoquer une forte irritation, contrôlée pour l'usage en pansement, mais qui peut rapidement s'aggraver dans le cas d'atteinte incontrôlée, comme dans la myiase ovine. on imagine facilement l'impact que pourrait avoir la salive de dizaine (voire plus) d'asticots posés sur les chairs de nos moutons, qui en une dizaine de jours deviendront des milliers, etc... effrayant !

je ne suis pas sûr que tu puisses t'en procurer comme ça, car, comme pour les sangsues, il se pose la question du traitement de ces larves après utilisation. elles doivent être impérativement jetées avec les déchets hospitaliers, c'est tout un protocole.
de plus ce n'est pas encore très courant en France et le prix d'un pansement rempli d'asticots est exorbitant (entre 80 et 120€ pièce apparemment ! Pansement qui doit être changé tous les 3 jours jusqu'à effet escompté).

un petit reportage sympa du journal de la santé : soins des plaies : les bienfaits de l'asticothérapie

un petit bonus de culture gé' : c'est un bienfait contre les résistances aux antibiotiques car la larve de lucilia serricata, en plus de détruites les cellules mortes, agit sur la production de tissus cicatriciel et permet également de lutter contre certaines souches bactériennes résistantes aux antibiotiques !

mes sources :
larvotherapie.com
asticotherapie de wikipedia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marguerite
administrateur ou trice
avatar

Féminin Nombre de messages : 5319
Age : 160
Localisation : France, Provence, Vaucluse, Sault.
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Re: Recherches sur les myiases (asticots de mouches)   Lun 4 Nov 2013 - 17:36

et les petites mouches noires, celles qui rentrent dans nos maisons, de la taille de la verte, que sait on de leurs asticots ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jul&noue
modérateur ou trice
avatar

Féminin Nombre de messages : 1343
Age : 33
Localisation : 49, Maine et Loire
Date d'inscription : 19/03/2011

MessageSujet: Re: Recherches sur les myiases (asticots de mouches)   Lun 4 Nov 2013 - 17:55

j'en sais rien Very Happy  ... je pense qu'elles font la même chose que les autres, c'est à dire "manger des chairs mortes", ah oui ! et faire des petites crottes sur les fenêtres super agaçantes à enlever ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
csil58

avatar

Féminin Nombre de messages : 164
Age : 38
Localisation : Morvan
Date d'inscription : 09/06/2013

MessageSujet: Re: Recherches sur les myiases (asticots de mouches)   Lun 4 Nov 2013 - 18:17

y a t'il des traitements préventifs ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.plumesdemouton.fr/
Djinny24

avatar

Féminin Nombre de messages : 1008
Age : 55
Localisation : Perigueux-24
Date d'inscription : 10/02/2012

MessageSujet: Re: Recherches sur les myiases (asticots de mouches)   Lun 4 Nov 2013 - 18:22

Je suis bien contente de ne pas avoir eu à faire de pansements avec des asticots ou des sangsues... Je reconnais que c'est très intéressant comme voie de traitement et que c'est sûrement très efficace, mais perso, Suspect ....
Je préfèrerais nettement les pansements au miel, çà se fait aussi dans certains hôpitaux, je crois, mais je ne sais pas si on mange encore du miel après...

J'aime pas non plus les limaces dans mon jardin, même si elles sont probablement utiles...geek 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Recherches sur les myiases (asticots de mouches)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Recherches sur les myiases (asticots de mouches)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recherches sur les myiases (asticots de mouches)
» donner asticots de mouches?
» Asticots de mouches sans mouche ?
» question brebis: myiases à répétition
» urgent probleme d'asticots et de mouches

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Mouton d'Ouessant :: Moutons d'Ouessant :: 
Les soins et la santé
-
Sauter vers: