Le Forum du mouton d'Ouessant
 
AccueilportailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pâturage "normal" en hiver ?

Aller en bas 
AuteurMessage
lanoix



Masculin Nombre de messages : 5
Age : 35
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 05/07/2017

MessageSujet: Pâturage "normal" en hiver ?   Sam 27 Jan 2018 - 12:25

Bonjour à tous.

J'ai beau tenter de trouver "comment gérer", aucune réponse ne me convient - typiquement les livres s'axent plus sur des bergeries que du petit élevage. Je vous décris mon "chez-moi" :

- Un abri de quinze mètres carrés ouvert sur un espace extérieur de trente mètres carrés (plus d'herbe évidemment à cet endroit).
- Deux prés d'un peu moins de 4000 mètres carrés chacun.
- Le premier pré peut directement être accessible depuis l'abri.
- Un couloir assez large (cinq x cent mètres) permet d'aller-venir entre le second pré et l'abri.

C'est une ancienne prairie à foin pâturée pendant trois ans par trois lamas. Impossible pour moi de juger la qualité de la nourriture n'ayant pas de point de comparaison. Mais cela permettait deux, voire trois fauches sur l'année. Nombre de moutons : onze... huit à moi (ce qui me paraissait une bonne charge), mais trois en pension cet hiver pour dépanner un voisin.

Avec ce peu d'info, me conseilleriez-vous pour l'hiver de laisser les moutons pâturer sur l'un des deux prés, en alternance ? Ce que je fais actuellement... Ou de fermer les deux prés, en ne laissant que l'abri et le couloir (permanent ou quelques heures par jours). Bien entendu, je leur mets du foin dans l'abri dès qu'il n'en ont plus.  Cool

Merci d'avance !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marguerite
administrateur ou trice
avatar

Féminin Nombre de messages : 5646
Age : 161
Localisation : France, Provence, Vaucluse, Sault.
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Re: Pâturage "normal" en hiver ?   Sam 27 Jan 2018 - 13:03

Bonjour,
Pas facile de te répondre, il faudrait voir.

8000 m2 pour onze ouessants, il va falloir bien gérer justement pour qu'aucun surpâturage ne s'installe, mais c'est faisable si tu apportes régulièrement du foin et que tu n'ouvres pas trop tôt chaque matin.
Il ne faut pas que ce qui est actuellement au sol dans les prés ne soit trop raclé, histoire de laisser les plantes en dormance capables de redémarrer au printemps. Rien ne pousse en ce moment, c'est à toi d'apprécier l'état des prairies, et de laisser fermé ou de continuer ton alternance.

Et question redémarrage, dès la m-mars, tu ne laisseras plus personne entrer dans tes parcs jusqu'à la mi-juin, ensuite, rebelote, alternance entre les deux parcs par périodes de quinze jours afin que ce qui doit pousser ait le temps de le faire, sinon, si tu fais un changement jour après jour, toutes les jeunes pousses seront immédiatement grignotées.

Quoi te dire d'autre ?
Les autres membres auront certainement plein d'idées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lanoix



Masculin Nombre de messages : 5
Age : 35
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 05/07/2017

MessageSujet: Re: Pâturage "normal" en hiver ?   Sam 27 Jan 2018 - 14:04

marguerite a écrit:
Et question redémarrage, dès la mi-mars, tu ne laisseras plus personne entrer dans tes parcs jusqu'à la mi-juin,

Mais donc tu me conseilles de les laisser enfermés dans la "bergerie" ou dans le couloir de 500 mètres carrés pendant trois mois ?

En fait, je ne me fais pas à l'idée "d'enfermer" les animaux "le nez sur les prairies". Un peu comme des enfants enfermés l'hiver sans pouvoir aller joueur dehors, si tu vois ce que je veux dire. C'est peut-être une réflexion humaine totalement absurde... Mais c'est dans ce sens là (aussi) que je viens poser la question. albino
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marguerite
administrateur ou trice
avatar

Féminin Nombre de messages : 5646
Age : 161
Localisation : France, Provence, Vaucluse, Sault.
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Re: Pâturage "normal" en hiver ?   Dim 28 Jan 2018 - 11:51

Bonjour, tu n'as pas vraiment le choix.

8000 m2 pour onze moutons d'Ouessant, il semblerait que ça soit un peu limite, et une prairie, ce n'est pas éternel quand la pression est trop importante.
A moins que tu sois dans une région très fertile, c'est possible, et ça c'est toi qui le sait, pas nous.

Sinon :
-- ou bien tu te diriges droit vers un surpâturage qui déséquilibrera tes prairies en trois ou quatre ans et t'obligera rapidement à les nourrir avec ton foin tous les jours en plus de tes parcs devenus désertiques, parce qu'une plante ne peut pas survivre bien longtemps si on l'empêche de pousser.

-- ou bien tu gères tes parcs comme étant des êtres vivants à préserver de la même façon qu'on s'occupe d'un animal, il est indispensable d'avoir le même regard.

Tu dois absolument moduler la pression que vont exercer tes animaux sur tes prairies, c'est pourquoi, oui, je te conseille de laisser tes parcs vides durant trois mois, il faut les laisser pousser... voire même grainer mais là, ça mène jusqu'à la fin juillet...
Si au bout de trois ou quatre ans, il te semble que ça s'éclaircit, tu dois pouvoir acheter des graines à épandre pour pallier au problème.
Mais au minimum, laisse-les reprendre vie au printemps.

L'idéal serait que tu aies davantage de surface.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lanoix



Masculin Nombre de messages : 5
Age : 35
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 05/07/2017

MessageSujet: Re: Pâturage "normal" en hiver ?   Dim 28 Jan 2018 - 12:40

Merci marguerite. J'avais bien compris le problème vis-à-vis de la prairie à ta première réponse, ma deuxième intervention était plus vis-à-vis de la "psychologie" des moutons. Je me demandais si ils ne deviennent pas trop "fous" enfermés juste devant de l'herbe qui pousse ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marguerite
administrateur ou trice
avatar

Féminin Nombre de messages : 5646
Age : 161
Localisation : France, Provence, Vaucluse, Sault.
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Re: Pâturage "normal" en hiver ?   Dim 28 Jan 2018 - 20:47


Devenir enragés parceque l'herbe est verte de l'autre côté de la clôture alors qu'ils n'ont à disposition que du bon foin, je ne crois pas, c'est sûr qu'ils vont beaucoup regarder en direction de la couleur vert frais, mais s'ils n'ont pas faim, il n'y aura pas de souffrance, c'est le principal.
Le jour où tu leur ouvriras la porte du paradis, ce sera au plus tôt vers midi pendant trois ou quatre jours afin que leur organisme ait le temps de s'habituer en douceur à ce nouvel aliment.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katrina



Féminin Nombre de messages : 133
Age : 57
Localisation : Saint-Usuge, Saône et Loire
Date d'inscription : 27/04/2018

MessageSujet: Re: Pâturage "normal" en hiver ?   Ven 18 Mai 2018 - 11:43

Dis Marguerite, si l'herbe est là partout sans se clairsemer, qu'elle est loin d'être rase, c'est bon ou pas?
Quand tu dis "le terrain s'appauvrit", c'est vrai que l'herbe "tondue" par les moutons n'est pas restituée à la terre directement mais sous forme d'excréments donc le cycle est respecté ou pas ?
Comment voit-on qu'une prairie s'appauvrit ? Si elle a l'air en bon état c'est suffisant ou bien c'est plus pernicieux que ça ?
J'ai six moutons pour 3000-3500 mètres carrés de terrain à eux, en principe c'est trop, or ils n'arrivent pas à tout brouter. L'été ils y arrivaient presque, mais l'herbe était loin d'être rase comme j'ai déjà vu sur des parcelles à moutons. Je ne parle pas des touffes qu'ils laissaient mais de l'ensemble.
Et l'hiver comme les brebis étaient gestantes, j'ai donné des granulés ovin et orge, un petit peu au début puis 150 gramme par jour/tête à la fin, recette du berger des Lutins, sauf si j'ai tout compris de travers. Là, depuis les naissances, je diminue pour arriver à rien ou presque.
Alors soit mes moutons sont trop nourris de graines, soit mon terrain est bien riche (c'est le cas, il n'a jamais été exploité, terre argileuse dure à travailler mais retient bien les nutriments et l'eau), soit je me dirige droit dans le mur avec ma prairie ?
Ou un petit peu de chaque ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marguerite
administrateur ou trice
avatar

Féminin Nombre de messages : 5646
Age : 161
Localisation : France, Provence, Vaucluse, Sault.
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Re: Pâturage "normal" en hiver ?   Ven 18 Mai 2018 - 13:52

Bonjour,

une prairie qui s'appauvrit, c'est un processus lent qui n'est pas du tout évident à comprendre alors qu'on l'a sous le nez, on s'en aperçoit souvent quand ça y est, c'est avéré.
C'est pourquoi il faut tout faire pour préserver sa biodiversité dès le début. Mais on n'en a pas toujours la possibilité, ce n'est pas simple d'avoir suffisamment de surface et de tout clôturer.
Certains ont la chance de vivre dans une région fertile et bien arrosée, ils sont peu nombreux.

Çà commence par des plantes qui sont systématiquement étêtées avant de grainer et ne peuvent se ressemer, plus des jeunes plantes qui n'arrivent pas à pousser parce que les moutons préfèrent les plantes courte... donc, difficultés de renouvellement pour les plantes annuelles ou bisannuelles.
Çà prend quelques années, petit à petit, seules les plantes vivaces plus les plantes que les moutons n'aiment pas, plus les plantes refusées pour cause d'odeur d'urine survivent, avec des zones rases ou pauvres au milieu.
A ce stade, il reste comme seule solution le repos total durant au moins un an si on l'aide à se régénérer, soit au moins deux ans si on laisse la nature faire son boulot.

L'idéal, c'est d'avoir trop de surface et de ne pas chercher à charger jusqu'au maximum raisonnable, ou bien diminuer de quelques bêtes au bout de deux années quand on a compris qu'il n' y a plus rien à pâturer quand le printemps tarde à redémarrer, la "soudure" d'une année sur l'autre devrait être généreuse.
Mais encore une fois, ce n'est pas simple, d'autant plus qu'on a tendance à les parquer de préférence près de la maison.

En tout cas, l'idée bien souvent avancée dans les annonces du mouton d'Ouessant qui serait une bonne tondeuse écologique, cette idée là fausse tout, une prairie servant de pâturage ne devrait jamais être tondue parfaitement.

(Comment obtient on le ç majuscule) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katrina



Féminin Nombre de messages : 133
Age : 57
Localisation : Saint-Usuge, Saône et Loire
Date d'inscription : 27/04/2018

MessageSujet: Re: Pâturage "normal" en hiver ?   Ven 18 Mai 2018 - 19:04

Grand merci pour ces explications, je comprends maintenant l'intérêt de plusieurs parcelles.

C'est le cas ici, région fertile et bien arrosée, les champs de maïs poussent sans arrosage, mes tomates aussi, tout pousse tout seul.
Avis aux amateurs car en plus, l'immobilier est dans les moins cher de France. 😃

Donc en surpâturage, les moutons vont manger ce qui leur convient, qui n'aura pas la possibilité de se renouveler, et les seules plantes qui auront l'occasion de se renouveler sont les indésirables ou presque. Au bout de quelques années, il n'y aura plus que celle-là ou presque?
Qu'en est-il des moutons qui broutent sur des pelouses où il n'y a que de l'herbe ? Ils manquent de nutriments ? L'herbe est une vivace qui se renouvelle par les racines donc le problème ne sera pas la quantité mais la diversité ?

A bien y regarder, il est grand temps que je les fasse pâturer ailleurs, c'est bien vert et ca le restera mais question biodiversité, on est sur la pente descendante.

J'ai compris les grandes lignes du fonctionnement d'une prairie, je vais mettre ça en œuvre, avec quelques clôtures mobiles, un peu d'organisation et le terrain d'un voisin (car mes six sont dix maintenant et sur le point de devenir onze), je devrais y arriver.

En pratique, si je mets les moutons dans une prairie haute, ça leur ira ? La prairie des voisins n'a pas encore été fauchée cette année, ou faut-il faucher avant ?
J'ai peur qu'en fauchant, ils mangent tout le fauchage y compris les plantes qui ne leur conviennent pas, tandis que si je les laisse faire, ils feront la sélection.

(Je ne sais pas pour le Ç majuscule, je suis sur tablette, tu as un pc ou un mac) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marguerite
administrateur ou trice
avatar

Féminin Nombre de messages : 5646
Age : 161
Localisation : France, Provence, Vaucluse, Sault.
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Re: Pâturage "normal" en hiver ?   Ven 18 Mai 2018 - 21:33

PC

Les moutons préfèrent toujours les herbes courtes, ils risquent d'aplatir le foin sur pied et de l'abimer, il vaut mieux le faucher haut et le récolter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rebecca

avatar

Féminin Nombre de messages : 1652
Age : 70
Localisation : Seine-Maritime, Normandie
Date d'inscription : 19/11/2008

MessageSujet: Re: Pâturage "normal" en hiver ?   Ven 18 Mai 2018 - 21:59

Pour le Ç : touche Alt et 0199 en même temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katrina



Féminin Nombre de messages : 133
Age : 57
Localisation : Saint-Usuge, Saône et Loire
Date d'inscription : 27/04/2018

MessageSujet: Re: Pâturage "normal" en hiver ?   Ven 18 Mai 2018 - 22:11

Voila! C'est le plus simple en tenant le alt

Ok fauche + ramassage, merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pâturage "normal" en hiver ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pâturage "normal" en hiver ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Mouton d'Ouessant :: Moutons d'Ouessant :: 
Leurs lieux de vie
-
Sauter vers: