Le Forum du mouton d'Ouessant
 
AccueilportailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tout une histoire...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cyril181281

avatar

Masculin Nombre de messages : 36
Age : 35
Localisation : FRANCE RHONE ALPES AIN
Date d'inscription : 01/05/2011

MessageSujet: Tout une histoire...   Sam 18 Fév 2012 - 20:24

Bonjour à tous et à toutes,

Je m'étais inscrit sur ce forum pour vous présenter mes petits bibis (1 bélier et deux petites brebis) il y a quelques mois déjà.
tout allait bien jusqu'à quelques semaines...

Je rentre de chez des amis et à deux heures du matin je vois une brebis affolée, qui appelait éperdument ses petits copains. Devant ce comportement totalement inhabituel, je décide de faire le tour de l'enclos (à la lampe torche et par - 12° c), pas de fil coupé ni de passage, pas de trace de lutte et bien évidement pas de bélier ni de brebis.

Analyse rapide de la petite restante, pas de morsure ni de plaies.

Je l'enferme et part à la recherche des deux vagabonds (j'abrège) bref passé toute la nuit à les chercher et à les appeler (conditionnement que j'ai mis en place à chaque nourrissage, moi qui n'ai pas de chien, c'est très utile).

La mort dans l'âme et sans succès, je rentre chez moi à neuf heures du matin limite les larmes aux yeux, me faisant un véritable film concernant le destin de mes deux vagabonds (repas copieux de chiens errants, accident de voiture ou à finir saignés par des voleurs) avant de sombrer, je décide de contacter la gendarmerie (pour des raisons de responsabilités et sait on jamais).

Réveil en fanfare deux heures après, visite de la gendarmerie à mon domicile (imaginez le réveil). Monsieur, on nous a contacté on a retrouvé vos moutons. Je saute dans la voiture avec les coordonnées du lieu où sont mes bibis. Ils ont parcouru 10 kilomètres.

Je charge mes petits dans le coffre histoire de les ramener au bercail après avoir remercié moulte fois leurs sauveurs.

Le lendemain, le bélier va bien mais la petite brebis pas du tout: apathique, debout mais immobile, grinçant des dents (source d'inconfort avec ou sans douleur mais signe à prendre toujours au sérieux) Palpation rapide pour détecter un éventuel début de météorisation, tout va bien mais plus de rumination et plus d'alimentation de la part de la petite.

Soucieux du bien être de cette petite, je décide de faire le tour des vétérinaires, et là il y a deux écoles :

1) soit ils sont francs et ils expliquent clairement qu'ils n'y connaissent rien en mouton.
2) soit ils prétendent s'y connaitre et là le pire côtoie le pire (du genre il faut la couvrir, lui administrer un suppositoire contre la grippe).

Devant les témoignages éclairés de ce forum, je décide d'administrer du Rumigastryl en cure de deux jours sans effets escomptés. Cela permet à la petite de s'hydrater (toujours par -12° c mais froid très sec).

Je pars acheter du regain déshydraté que je réserve à ma petite malade, elle viens m'en prendre une petite quantité dans la main, la mâche et... s'étouffe avec ! elle s'écroule, les yeux se retournent, elle se met à mousser.

N'écoutant que mon courage, je saisis la tête de la petite, va mettre les doigts au fond de la bouche et je retire la boulette tant bien que mal, je délivre alors une dose de liquide réhydratant (Un litre d'eau pour une cuillère à café de sel et sept de sucre), elle déglutit à nouveau normalement. Depuis elle n'ose même plus oser avaler quelque chose.

Je tombe alors sur une clinique vétérinaire spécialisée rural, premier déplacement du vétérinaire, contention de la petite, assistance au vétérinaire (jusque là, ça je gère^^) prise de température 39,5° c (moyenne fièvre) diagnostic, inflammation de la gorge d'où difficulté à déglutir, traitement une injection d'antibiobiotiques + une injection d’antiinflammatoires. Je pratique deux jours après la deuxième injection d'antibiotiques.

Amélioration jusqu'à quelques jours et la , je rentre du travail et je vois ma petite en train de manger mais sur les genoux.
Déplacements difficiles et visiblement douloureux. Appel à la clinique, nouveau déplacement du vétérinaire, diagnostic: arthrite septique sur les membres antérieurs. prise de température 39° C (encore un chouilla de fièvre).

Injection d'antibiotiques en intramusculaire mais d'une autre molécule + injection d'antidouleurs en sous-cutané (à renouveler par mes soins toute la semaine suivante) + Administration d'Acidophyton (une cuillère à café dans la seringue tous les soirs pendant 5 jours).

Alors ce qui reste le plus probable, c'est lors de la fuite, accès à une nourriture très riche voire inhabituelle entrainant une acidose (pour résumer gros désordre digestif lié à une surcharge), acidose entrainant la prolifération des germes qui vont se loger dans les articulations (où résident peu de défenses immunitaires)

Sans vouloir me substituer à un vétérinaire, je suis tout disposé à communiquer les produits utilisés, les dosages et la fréquence d'administration si un pareil cas se présentait chez vous.

En début de saison OUI je vaccinerai contre l'entéro ET ma trousse de secours EST ET RESTERA composée de :

Thermomètre électronique.
Seringue drogueuse avec embout en métal.
Lampe de poche.
Rumigastryl.
Acidophyton ou à défaut, bicarbonate de cuisine.
Seringue avec aiguilles IM et SC.
Le précieux téléphone de cette clinique.

Des nouvelles de la petite, elle va mieux, se déplace normalement, mange,bois, défèque et urine normalement. La température est redescendue à 38° c, mais je finis sont traitement jusqu'au bout.

Cette petite aventure m'aura couté la bagatelle de 150 euros, ce qui n'est rien comparé au nuits passées à la surveiller par la fenêtre, à sortir la nuit pour voir si tout va bien et à se faire beaucoup de soucis là ou certains auraient baissé les bras et choisi de lui ôter la vie.

Cyril
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kanisha
"DOC"
avatar

Féminin Nombre de messages : 3227
Age : 96
Localisation : bretagne
Date d'inscription : 25/05/2008

MessageSujet: Re: Tout une histoire...   Sam 18 Fév 2012 - 20:36

Ouf mais BRAVO je suis heureuse pour toi et ta brebis un bon travail et résultat mais oui quelle histoire!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ouessants.blogspot.com
Rebecca

avatar

Féminin Nombre de messages : 1462
Age : 69
Localisation : Seine-Maritime, Normandie
Date d'inscription : 19/11/2008

MessageSujet: Re: Tout une histoire...   Sam 18 Fév 2012 - 20:53

Eh ben dis donc ! Bravo à toi pour elle.
Et merci de partager.  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haggis
administrateur ou trice
avatar

Masculin Nombre de messages : 1363
Age : 41
Localisation : Ille-et-Vilaine
Date d'inscription : 22/04/2009

MessageSujet: Re: Tout une histoire...   Sam 18 Fév 2012 - 21:17

Sacrée histoire.  Shocked

Tu ne t'ennuies pas avec tes moutons !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://picasaweb.google.fr/haggis.ouessant/
Thomas

avatar

Masculin Nombre de messages : 1473
Age : 54
Localisation : Sylvains les Moulins, Eure (27),Normandie.
Date d'inscription : 12/02/2011

MessageSujet: Re: Tout une histoire...   Dim 19 Fév 2012 - 11:51

Bravo Cyril pour cet entêtement qui t'aura permis de sauver ta brebis...
Il est certain que le coût n'est pas dérisoire, mais le soulagement de la savoir hors de danger compense largement l'investissement. On est parfois mal à l'aise de ne pas avoir fait le maximum, surtout quand cela s'achève par une perte.
As-tu finalement compris comment et pourquoi les moutons s'étaient échappés ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vv29

avatar

Féminin Nombre de messages : 1472
Age : 48
Localisation : quimper
Date d'inscription : 16/11/2010

MessageSujet: Re: Tout une histoire...   Dim 19 Fév 2012 - 14:01

Je me joins aux autres pour t'applaudir ! On s'inquiète tellement pour nos petites boules de poil (noires et autres).

Mais quand même, il fallait le faire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marguerite
administrateur ou trice
avatar

Féminin Nombre de messages : 5202
Age : 201
Localisation : France, Provence, Vaucluse, Sault.
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Re: Tout une histoire...   Dim 19 Fév 2012 - 17:01

Très intéressant,
mais... la température normale d'un mouton est de 39°, un vétérinaire qui s'y connait en mouton doit aussi savoir cela.

Et 10 km... soit ils ont été poussés par une frayeur, soit ils ont suivi quelque chose qui les attirait... mais faire tout ce chemin seuls en broutant de ci de à, etc... j'ai des doutes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cyril181281

avatar

Masculin Nombre de messages : 36
Age : 35
Localisation : FRANCE RHONE ALPES AIN
Date d'inscription : 01/05/2011

MessageSujet: Re: Tout une histoire...   Dim 19 Fév 2012 - 18:12

Bonjour,

Merci pour vos "félicitations"je n'ai fait qu’être responsable et soucieux des animaux dont j'ai choisi d'avoir la charge. (Ce qui est malheureusement trop souvent oublié à mon avis).

Pour ce qui est de la manière dont ils se sont sauvés et bien quelque chose à du leur faire peur et :

1) vu leur réaction dès qu'ils entendent ou voient un chien (même un tout petit de 2 kg).
2) la distance qu'ils gardent entre la clôture électrifiée et eux (même les fils non électrifiés qui entourent les massifs à l’intérieur de l'enclos).

Je pense que c'est un chien qui a du réussir à les affoler d'où le saut par dessus la clôture.
J'y ai remédié et rajouté à l'extérieur un fil à 60 cm de la clôture principale (fil à 30 cm de haut).

Pour les beaux jours et les finances, pose de grillage solide + fils électriques des 2 cotés(380 Volts triphasé à l'extérieur-->humour)

Pour la température, je me suis fié à mon vétérinaire. Quoi qu'il en soit l'infection était là.

Pour la distance d'errance d'environ 10 km, je pense que le fait d’être seuls, sur un terrain inconnu en pleine nuit, près de la route nationale, suivis ou pas çà a du les faire avancer (un chien qui ne rattraperai pas deux moutons sur 10 km ben devait pas être bien vigoureux ou obstiné et heureusement).

Quelque chose qui les a attiré, oui, possible, j'ai pensé à un camion de glace qui serai passé par là qui aurai mis sa petite musique en route. A moins que ce soit le joueur de flute de Hamelin qui ai encore frappé^^ Very Happy

Cette petite blague mise à part, je dois avouer que c'est terrorisant et anxiogène de ne pas savoir où sont ses animaux perdus, je ne comprends absolument pas comment certaines personnes peuvent laisser leurs animaux (chiens par exemple) en divagation et qui viennent faire peur à mes bibis et m'occasionner, ainsi, une dose de stress dont je me serai bien passé.

Cyril
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tilbury-de-Capsil

avatar

Féminin Nombre de messages : 707
Age : 107
Localisation : Loir-et-Cher 41
Date d'inscription : 23/06/2009

MessageSujet: Re: Tout une histoire...   Dim 19 Fév 2012 - 18:49

Impressionnant ! Quelle histoire ! En tout cas très contente que celle-ci finisse bien ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tout une histoire...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tout une histoire...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» histoire d'en rire
» Tout une histoire...
» L'histoire de mes zoulous
» aprendre a un furet a etre un furet. bien triste histoire
» une petite histoire de chèvres...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Mouton d'Ouessant :: Moutons d'Ouessant :: 
Les soins et la santé
-
Sauter vers: